Neptune, Uranus, Saturne, Jupiter, deviendront étoiles


Le diamètre du noyau métallique de Jupiter est égal au grand axe de la tache ovale

-----------------------------

La tache ovale et rouge de Jupiter

La tâche rouge de Jupiter

23 - La tache ovale et rouge de Jupiter désormais expliquée

Cette image de Jupiter montre l’anneau solaire sur la tranche, déjà ovalisé depuis assez loin ; d’où son épaisseur sur la figure. Il apparaît alors que l’anneau du Soleil est comme un pieu immuable dans l’atmosphère de Jupiter, et que cela ne peut qu’engendrer un retard des gaz qui s’y heurtent dans leur rotation. Puisque Jupiter tourne rapidement sur son axe en entraînant sa masse atmosphérique dans sa rotation, on assiste forcément au brassage de cette atmosphère à partir de ce pieu immuable sur lequel les gaz et les cristaux de haute altitude se heurtent. Son atmosphère est obligée de se centrifuger, et de former ainsi les bandes claires et sombres que l’on observe.

De plus en plus épuré par la centrifugation et échauffé par le noyau, l’hydrogène finira par exploser. Cette explosion est le début de l’étoile comme c’est clairement démontré dans les textes. Ceux-ci expliquent également pourquoi la tache ovale ne peut exister des 2 cotés.

Astre prêt à briller

Astre prêt à briller

24 - Astre prêt à briller

On voit ici le noyau de l’une des planètes destinées à briller, ainsi que son atmosphère comprimée par la magnétosphère qui est l’essence de l’espace descendant sur l’astre. Puisqu’il s’agit d’une couronne de gaz allant exploser, le cœur de cette explosion se trouvera obligatoirement tout autour de celle-ci, comme le montre le cercle central en pointillé. Les particules se propulseront donc dans deux sens opposés. Toutes celles qui se trouveront à l’intérieur du trait discontinu seront projetées vers le noyau métallique qu’elles attaqueront en éclairant l’étoile. Tandis que toutes celles qui se trouveront à l’extérieur de ce trait, seront projetées vers l’espace en entraînant le restant atmosphérique qui n’aura pas explosé. Il y aura donc deux effets contraires que nous développerons.

Formation du mur de l’étoile

Formation du mur de l’étoile

27 - Formation du mur de l’étoile

Ceci est l’image d’un aimant qui passe de l’intégration à la désintégration de sa masse par une explosion continue qui crée un mur de particules, un globe (explications dans les textes). L’explosion atmosphérique initiale qui déclenche le processus de désintégration, qui est l’explosion continue, peut fort bien mettre deux à trois de nos jours pour se répartir uniformément autour du globe, tant les dimensions concernées sont grandes. C’est ce que l’on observe avec les étoiles dont une de ses planètes se met soudainement à briller. C’est parce que les lumières de ces deux étoiles s’ajoutent que plusieurs croient que l’étoile mère qui augmente soudainement d’éclat est une nova. (explications dans les textes)

Le Soleil dans sa gloire

Le Soleil dans sa gloire

29 - Le Soleil dans sa gloire

Voici notre étoile dans toutes ses parties actives. On observe le noyau entouré de la zone de fission, délimitée par le mur, à l’extérieur duquel se produit la fusion et ses effets. Le mur est porté à des températures et à des pressions telles qu’il se change instantanément et continuellement en gaz. Et ce sont ces gaz, fortement compressés par la magnétosphère, qui forment les gigantesques tornades que l’on a évoquées et qui occasionnent des protubérances. Ces explosions continuelles sont également les points brillants, tels des éclairs, que l’on observe sur le fond plus sombre de son disque.

Le Fils de l’Homme décrit parfaitement la famille solaire dans la deuxième partie du Livre de Vie

La version originale du Livre de Vie de l’Agneau est en libre téléchargement aux formats PDF et EPUB sur son site lelivredevie.com

HAUT DE PAGE
LECTURE EN LIGNE ET TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT DU LIVRE DE VIE DE L’AGNEAU